comment taquiner une fille ?

Comment taquiner une fille ?

La difficulté, quand vous taquinez une fille, c’est que vous ne savez pas toujours comment vous y prendre ni où vous arrêtez. Vous manquez de confiance en vous et prenez les choses trop au sérieux, alors que pour séduire une femme, c’est tout le contraire qu’il faut faire. Il faut être sur de soi et rester léger.

Ce n’est pas un hasard si dans l’expression jeu de séduction, il y a le mot jeu. Quand vous taquinez ou flirtez avec une fille, vous devez jouer avec elle. C’est votre âme d’enfant qui parle.

Lisez cet article si vous voulez apprendre à maîtriser les règles du jeu !

 

 

 

1 • Comment éviter le carton rouge ?

 

 

Ce matin, vous avez croisé Lola dans les couloirs de la fac. Vous avez voulu la taquiner en lui faisant un croche patte. C’est votre manière à vous de lui dire bonjour. Après tout, qui aime bien châtie bien, c’est comme ça que ça marche avec les filles. Mais curieusement, quelque chose vous dit que ce geste amical n’a pas été apprécié à sa juste valeur.

Peut-être parce qu’elle vous a lancé un regard noir et répondu sur un ton très agacé : « Ah Ah. SUPER DRÔLE…pfff ».

Et ce n’est pas votre « Mais c’est pour rire. Ooooaaah…Lolaaa… » qui a adouci son humeur.

comment taquiner une fille ?

C’est sûr, elle a un sale caractère, ou alors elle ne sait pas s’amuser. Ou peut-être qu’elle n’apprécie pas votre sens de l’humour ? À moins qu’elle vous en veuille encore pour la dernière fois ? Quand vous lui avez collé un chewing-gum dans les cheveux, pour l’embêter…

Oui. En fait, c’est juste que vous ne savez pas taquiner les filles. Visiblement, vous êtes beaucoup trop agressif.

Pauvre Lola, contrainte à couper une mèche de ses cheveux pour survivre.

Son langage corporel indique clairement qu’elle n’a pas apprécié votre petit jeu. Et pour vous la sentence est tombée, c’est carton rouge.

Game over.

Taquiner une fille c’est la distraire et l’embêter gentiment et non l’agresser, l’harceler ou la blesser.

Le but c’est de la faire sourire et de la faire rire, de créer de la complicité.

Donc à partir du moment où elle est contrariée, c’est que vous avez fait un hors sujet. Qui aime bien, châtie bien. Oui, mais justement, la différence est dans le BIEN. Vous ne pouvez pas faire n’importe quoi.

Lisez la suite pour comprendre les quelques règles essentielles à respecter pour taquiner une fille dans les règles de l’art.

 

 

• Gare à ne pas taper là où ça fait mal

 

La difficulté, quand vous taquinez une fille, c’est que vous ne savez pas toujours comment vous y prendre n’y où vous arrêter.

On a tous des défauts, que l’on assume plus ou moins bien. On est tous plus ou moins susceptible et sensible à la critique. Même une fille qui a l’air bien dans sa peau et qui a tout pour elle, peu cacher de gros complexes. Alors, allez-y en douceur. Tâtez le terrain.

Surtout si vous venez tout juste de la rencontrer. Vous ne connaissez pas encore ses limites, vous pourriez la blesser en la critiquant trop violemment.

Évitez de la taquiner sur son physique, ses passe-temps, sa famille, sa religion… Bref, tous les sujets trooop… sensibles.

comment taquiner une fille ?

Le mieux c’est de la taquiner sur des défauts qui ne sont pas de VRAIS défauts. Ou de faire des blagues concernant un défaut mineur, qu’elle semble parfaitement assumer. Si elle a de l’autodérision, vous verrez tout de suite quels sont les défauts dont vous pouvez facilement rire ensemble.

Une coupe de cheveux spéciale ? Un style vestimentaire un peu particulier ?

Restez toujours léger et joueur et observez son langage corporel, pour savoir si votre remarque la heurtée ou non.

Et si ça a fait un flop excusez-vous, ne prenez pas la mouche. Ne lui faite pas le reproche d’être trop sensible, vous ne feriez qu’aggraver votre cas.

 

 

• Et votre langage corporel ! Ne soyez pas trop sarcastique

 

Laissez tomber le côté pince-sans-rire qui va la faire douter de vos réelles intentions. Un peu ça va, mais si vous êtes comme ça tout le temps, elle pourrait finir par ne plus savoir si vous vous moquez gentiment d’elle ou si vous pensez vraiment ce que vous dites. Assurez-vous que vos commentaires soient compris sur le ton de l’humour et non sur celui du reproche.

comment taquiner une fille ?
Quand vous vous adressez à une fille, votre langage corporel est plus important que vos mots. Il constitue l’essentiel de votre message. Voir l’article sur le langage non-verbal. Quoi que vous puissiez lui dire, soyez toujours bienveillant, souriant, amical et sûr de vous.

Comme ça elle comprendra que c’est pour rire. Ce sera toujours plus efficace et ça paraîtra plus sincère que de lui dire, après coup « Je rigole, c’est pour rire ».

Donc, quand vous lui parlez, essayez d’être le plus à l’aise possible, même si elle vous plaît beaucoup. Ne cherchez pas à la faire douter de votre intérêt pour elle, quand vous la taquinez. Au contraire, elle doit savoir que vous la taquinez parce qu’elle vous plaît.

Prenez confiance en vous et assumez !

De cette façon, elle comprendra qu’elle ne doit pas prendre votre remarque au sérieux. Et vous verrez un joli sourire se dessiner sur son visage.

 

 

 

2 • Comment obtenir le feu vert ?

 

 

Je vous ai expliqué comment faire pour ne pas vous faire rejeter. Maintenant, on va voir ensemble, comment faire pour devenir tout simplement irrésistible à ses yeux.

 

 

• La taquiner physiquement

 

Votre geste ne doit pas être agressif, donc évitez les croches-pattes. C’est un jeu qui peut vite dégénérer et finir par la blesser physiquement. Après, moi je dis ça, je dis rien, mais si elle s’étale de tout son long, ne vous étonnez pas qu’elle vous fasse la tête après.

Ce que vous pouvez faire, en revanche, c’est la pousser gentiment : « Ah, excuse-moi. Quand je passe… tu te pousse », en la poussant avec les mains. Tout ça, dit avec un grand sourire et l’air joueur.

Pareil, lui mettre la tête sous l’eau, dans la piscine, n’est pas une bonne idée. Ce n’est pas votre meilleur pote. Les filles prennent soin de se maquiller et de se faire toute belle pour vous plaire. Ne ruinez pas tout leur effort ! Éclabousser gentiment, oui. La noyer, non. D’autant plus qu’elle sera bien incapable de vous rendre la pareille. N’oubliez pas que vous avez une force physique, bien plus importante que les femmes.

Choisissez plutôt de la titiller, en la chatouillant ou en la pinçant.

Et observez sa réaction. Restez léger et n’insistez pas si elle n’aime pas. Au risque de me répéter, ne soyez pas trop agressif ! Vous faites ça pour flirter avec elle pas pour déclencher une nouvelle guerre fratricide et stérile.

Là encore, n’ayez pas peur de montrer que vous la taquinez parce qu’elle vous plaît. La clef, c’est d’assumer.

Assumer, assumer, assumer ! Ça vous évitera de tomber dans le travers de l’agressivité.

Donc la prochaine fois, plutôt que de lui coller un chewing-gum dans les cheveux, proposez-lui en un, en jouant à le lui retirer quand elle essaie de l’attraper.

Un bon exemple de taquinerie en vidéo :

 

Léger, joueur, polisson, sexy… On like. En plus la musique est cool…

 

 

• Se moquer de ses manis

 

Moquez-vous de ses habitudes. Remarquez les choses qu’elle fait lorsqu’elle est près de vous. Ensuite, faites un commentaire malin à propos de la façon dont elle fait quelque chose. Par exemple, si elle agite ses cheveux lorsqu’elle rit, dites-lui : fais attention à tes cheveux, tu vas me crever un œil ! Elle va non seulement rire, mais elle va aussi savoir que vous l’avez observée et que vous avez remarqué des choses à son propos.

Taquinez-la toujours de manière positive.

comment taquiner une fille ?

Par exemple, si elle porte un short très court sous un grand T-shirt, vous pourriez lui dire :

« Tu as encore oublié de mettre un pantalon ? On avait dit tenu correcte exigée aujourd’hui. »  C’est beaucoup plus mignon que : « On travaille aujourd’hui, on ne fait pas bronzette sur la plage. » Elle pourrait le prendre mal. Pourtant dans les deux cas, vous la taquinez et lui faite simplement remarquer que sa tenue n’est pas appropriée pour travailler ou faire les courses dans un supermarché.

Autre exemple, si elle porte une tenue très excentrique :

Préférez « Ah non, mais moi, j’en ai marre. On me préviens jamais quand il y a des soirées déguisées. » plutôt que « Whou, l’avantage c’est que si jamais on se perd dans la foule, je n’aurais pas de mal à te retrouver. »

Quand vous la taquinez de manière positive, vous n’émettez pas de jugement.

Vous pouvez aussi lui donner un surnom. Évitez passe partout ou passe nul part, ce ne sont pas des surnoms très positifs. Par contre, miniature ou la starlette ça fonctionne tout de suite mieux.

 

 

• Pour aller plus loin, jouez sur la différence homme / femme

 

Taquiner une fille et sexualiser la conversation en même temps, c’est possible. Et si votre objectif c’est de la séduire, je dirais même que vous avez tout intérêt à jouer là-dessus.

Dans le jeu de séduction, la taquinerie a une place très importante puisqu’elle permet de montrer votre intérêt, tout en laissant place au doute. C’est grâce à ça que vous pouvez souffler le chaud et le froid et réussir à installer la tension sexuelle.

Tension sexuelle, elle-même essentielle pour susciter le désir chez la fille que vous convoitez.

Le mieux c’est encore de jouer sur les clichés et les stéréotype homme / femme (les femmes aiment les animaux, sont émotives, sensibles, fragiles, dépensières, pipelettes, superficielles, sentimentales… etc, etc… des clichés il  y en plein).

« Ah ! une abeille ! Tue-là ! »

« Ah, mais tu n’es pas une vraie fille, en fait. Moi, on m’a toujours dit les filles sont douces et sensibles. Elles aiment les animaux et tout et tout… Et toi, tu veux assassiner une pauvre petite abeille innocente. Je suis déçu. » 

Elle va non seulement rire, mais elle va aussi savoir que vous la voyez comme une femme. En plus, comme ce sont des clichés, elle ne se sentira pas directement visé.

Pareil, vous pouvez lui donner un surnom pour la taquiner. Choisissez-en un qui vous permette en même temps de sexualiser la conversation :

  • Marie-christine / Marie-Chantal (on imagine tout de suite une catho coincée du 16e)
  • Dora l’exploratrice (parce que c’est une gamine naïve, énervante et miss je-sais-tout)
  • Nabila (référence à la bimbo, un peu bébête, tout droit sortie de la téléréalité)
  • Barbie (la blonde siliconée, parfaite et digne représentante de la société de consommation).

Bon, Lolo Ferrari ou Clara Morgane, vous les gardez pour vous, on est d’accord.

Restez positif. Ne généralisez pas.

Oui, vous la voyez comme une femme, mais faite lui ressentir aussi que pour vous c’est plus qu’une femme. C’est une personne à part entière, avec une personnalité que l’on ne peut pas réduire à son genre. C’est pour ça que vous devez rester positif, et jouer sur les caricatures.

N’hésitez pas aussi à faire preuve d’autodérision, à vous moquer des défauts que vous, les hommes, vous pouvez avoir.

 

 

• Pratiquer l’autodérision

 

Évidemment, si vous passez votre temps à vous moquer d’elle, elle va finir par se lasser de vous. Savoir taquiner, c’est bien, mais savoir détendre l’atmosphère en se moquant aussi de soi-même, c’est encore mieux.

Pratiquez l’autodérision sans modération. Matin, midi et soir, comme un antibiotique.

Sachez reconnaître que vous n’êtes pas parfait vous non plus et sachez rire de vos défauts. C’est une très bonne manière de montrer que vous êtes bien dans votre peau et que vous êtes capable de ne pas vous prendre au sérieux.

C’est une chance et une grande qualité de savoir apporter un peu de légèreté dans votre vie et dans celle des autres. Cela vous rend authentique et d’autant plus attirant.

C’est d’autant plus facile de taquiner une fille, quand on sait déjà se moquer de soi-même. Les petits pics que vous lui lancez sont bien plus facilement acceptées parce qu’elle comprend que vous n’êtes pas sérieux et parce qu’elle sait qu’elle peut vous rendre la pareille.

Et oui, ce n’est pas juste si ça ne marche que dans un sens. Vous aussi vous avez le droit de vous faire taquiner, non mais oh !!

 

 

Laisser un commentaire

L'adresse email ne sera pas publiée.Les champs marqués d'une astérisque sont obligatoires. *

love hgiugougoulg