Si vous savez taquiner les filles, vous les ferez tomber comme des mouches

Même si vous avez un salaire à 5 chiffres et une cote de popularité digne d’une rock star, si vous ne savez pas taquiner les filles vous ne pourrez pas vivre une véritable histoire d’amour.

Pensez-vous vraiment qu’une fille voudra rester avec vous si elle s’ennuie comme un rat mort ?

Voyons ensemble les raisons pour lesquels ça coince. Mais vous vous apercevrais dans cet article que la taquinerie ne sert pas uniquement à se distraire mais est un véritable outil de communication.

1 • À quoi sert la taquinerie ?

• Un outil de communication extrêmement efficace

La taquinerie est bien plus qu’une vulgaire pirouette intellectuelle. C’est avant tout un moyen d’exprimer un désaccord ou une opinion contraire dans la joie et la bonne humeur.

Par exemple, taquiner quelqu’un parce qu’il a l’habitude de parler en mangeant ou «la bouche pleine» est une manière de lui dire, sans le confronter directement, qu’il manque de politesse et que son attitude est socialement dérangeante. 

C’est une manière saine de s’affirmer et de résoudre des conflits. En plus, c’est bien plus efficace que d’expliquer par A + B le pourquoi du comment d’un comportement inacceptable.

Comme je l’ai déjà expliqué plusieurs fois dans mes précédents articles, l’être humain est un animal émotionnel avant d’être un super cerveau. Des siècles d’évolutions n’ont pas gommé notre nature profonde.

Pour faire court, réfléchir nous coûte cher en temps et en énergie, alors la plupart du temps nous nous laissons guider par nos émotions, notre ressenti, nos sens.

C’est pour cette raison que la taquinerie est un outil de communication extrêmement efficace. Elle fait appel à nos sens parce qu’elle est souvent très imagée. Genre « ferme ta bouche, tu vas gober des mouches ».

N’importe qui peut visualiser très vite ce que vous voulez dire et comprendre le message sans faire le moindre effort intellectuel.

• Un signe de bonne santé mentale

La taquinerie est une critique bienveillante. Elle n’est pas supposée être blessante. Car son but est de communiquer de manière respectueuse, dans un rapport d’égal à égal.

Parfois, certaines personnes peuvent s’offusquer, parce qu’elles sont trop susceptibles ou parce que la taquinerie est maladroite je vous explique tout ça un peu plus bas).

Mais dans la plupart des cas, ces plaisanteries permettent de renforcer les liens en exprimant une certaine intimité et de l’affection pour l’autre. 

En ce sens, la taquinerie est à dissocier de la moquerie.

La moquerie fragilise la relation en portant un jugement dévalorisant sur la personne critiquée. Elle détruit à petit feu son estime de soi.

Employé quotidiennement, elle instaure immédiatement un rapport de force dominant/dominé qui s’apparente à de la maltraitante psychologique. Très prisé des pervers narcissiques (voir la campagne de sensibilisation Fred et Marie) et autres manipulateurs.

Face à ce constat, je pense pouvoir affirmer que savoir taquiner est aussi un signe de bonne santé mentale.

Cela prouve que vous avez une bonne estime de vous. Car vous n’avez pas besoin de rabaisser les autres pour vous faire entendre. Vous pouvez admettre que les autres aient une opinion ou des intérêts différents des vôtres sans pour autant être mieux ou moins bien.

• Une façon magique de créer du lien

Parfois la taquinerie n’a pas d’autre but que l’amusement. Provoquer quelqu’un en lui lançant de petites piques sans méchancetés, est une bonne manière de témoigner votre affection et de créer un sentiment d’attachement.

Car c’est une façon de lui faire comprendre que vous la reconnaissez dans son individualité (en remarquant ce qui la différencie des autres), tout en l’acceptant comme elle est (c’est-à-dire, en portant un regard bienveillant sur elle).

Le lien se crée d’autant plus facilement, que vous permettez à l’autre personne de pouvoir exprimer librement sa sensibilité, sa vulnérabilité sans se faire juger ou dénigrer.

Comme elle s’autorise à être elle-même (authentique et vrai), elle est plus rassurante et c’est ainsi que se crée le sentiment d’attachement (on s’attache toujours à ce qui nous rassure).

Et si en plus vous riez d’être taquiné en retour et faites preuve d’autodérision. Alors là vous êtes au top du top du top.

Donc, loin d’être superflu, c’est un vrai message d’amour que vous envoyez à travers ces quelques joutes verbales.

2 • Pourquoi les filles vous regardent de travers quand vous les taquinez ?

• Bien taquiner, c’est tout un art

Laissez-moi deviner, vous avez déjà essayé de taquiner une fille et ça s’est terminé en eau de boudin ? Vous avez fini par passer la nuit devant la porte des toilettes, à lui expliquer qu’elle avait mal interprété votre blague.

Et depuis ce moment, vous vous êtes juré de ne plus jamais réessayer !

Pourtant, ce n’est pas parce qu’elle est partie en pleurant que ça fait de vous un horrible sociopathe. Vous êtes juste extrêmement maladroit, voilà tout.

Rassurez-vous, même avec les meilleures intentions du monde, personne n’est à l’abri d’un couac. Parce que réussir une taquinerie, c’est un peu comme faire cuire un oeuf à la coque. Ce n’est pas compliqué et pourtant c’est facile de se rater.

Comme je suis gentille et que je veux votre bonheur, voici une petite recette, qui devrait vous aider :

  • Règle n°1 : Faire preuve d’autodérision. Avant même de commencer à envoyer des pics aux autres, commencer par rire de vous-même.
  • Règle n°2 : Taquiner sur des petits riens. Les réflexions qui touchent à l’apparence physique d’une personne sont plutôt à éviter.
  • Règle n°3 : Toujours être très souriant et amical. Oubliez tout de suite le sourire énigmatique de la Joconde, en mode « pince-sans-rire ». Ici le but c’est de lui communiquer votre bienveillance. Alors n’ayez pas peur de surjouer vos émotions. Envoyez de la joie de vivre, non de non !
  • Règle n°4 : Observer la réaction de l’autre. Si elle fait la grimace, ce n’est pas bon signe. Dans ce cas, je vous déconseille de lui dire qu’elle n’a pas le sens de l’humour et qu’elle prend tout mal. Même si c’est vrai, ça ne ferait qu’empirer la situation. Dites-lui plutôt, que c’est une plaisanterie et que vous n’avez pas voulu être méchant.
  • Règle n°5 : Rire des taquineries que l’on vous fait. Eh oui, il faut que ça marche dans les deux sens sinon ce n’est pas drôle.

Évidemment, si vous ne faites pas tout ça, elle risque de croire que vous vous moquez d’elle. Et prendre la mouche ah ah ah.

• Les quelques variantes incontournables du jeu de séduction

La taquinerie est vraiment essentielle à l’épanouissement de vos relations amicales et amoureuses. Elle est même incontournable dans le jeu de séduction.

Si vous avez l’habitude de lire des articles sur la séduction, que ce soit sur ce site ou ailleurs, vous savez aussi à quel point c’est important de sexualiser votre conversation et d’être tactile pour passer au niveau supérieur.

Or, comme mon but est de vous ouvrir les yeux sur le fonctionnement des relations amoureuses pour vous permettre de mieux le comprendre et le maîtriser, je voudrais vous faire remarquer que vous pouvez très bien taquiner une fille en sexualisant la conversation ou en la touchant.

Oui, oui, c’est possible.

Concrètement, pour sexualiser une conversation il suffit de créer une image érotique.

Par exemple : « Ce matin, en prenant ma douche j’ai pensé à toi, parce que j’ai entendu la musique que tu aimes bien à la radio. »

En version taquinerie, cela pourrait donner : « Je suis sûr que tu es le genre de fille à porter des strings léopards ».

Et mixé avec un comportement tactile cela pourrait être des chatouilles, des pincements, des petites tapes qui sont des taquineries, dans le sens où l’autre personne est gentiment infantilisée.

Vous trouverez d’autres exemples ici : Comment taquiner les filles ?

3 • Grâce à la taquinerie vous pourrez vivre l’amour inconditionnel

Ce qui vous séduit chez une femme se sont tous ces petits défauts qui la rendes touchante et humaine. Qui font d’elle, quelqu’un avec une vraie personnalités qui la distingue des autres. Et non pas une copie parfaite et complètement superficielle de l’idéal féminin tel qu’on peut l’imaginer.

Autant Nabilla peut plaire, autant la copie de Nabilla n’est vraiment pas intéressante. Et c’est exactement pareil pour les femmes. Ce sont vos fragilités qui les séduisent.

Pour cela, la taquinerie et l’autodérision sont deux outils indispensables pour séduire une femme. L’un comme l’autre permettent de se mettre à nu et de tisser des liens affectifs, d’égal à égal. C’est un très bon terreau pour faire grandir une belle et grande histoire d’amour inconditionnel.

Le seul et l’unique véritable amour, n’ayons pas peur d’employer les grands mots.

C’est-à-dire, un amour qui vous permette à tous les deux, d’être libre d’être vous-même. Sans craindre le jugement de l’autre. Votre amour n’est pas soumis à la condition de ressembler davantage à l’idéal que l’autre projette sur vous.

Cet amour est donné de manière inconditionnelle. Je vous invite à lire cet article si vous voulez en apprendre plus sur ce sujet : Comment séduire une femme en restant soi-même ?

Je vous dis cela, parce que vous pouvez très bien être en couple et ne pas vivre une relation amoureuse, à proprement parler. Par exemple, si l’un manipule l’autre et établi un rapport de force.

À ce moment-là, le couple est déséquilibré. Ce n’est donc pas vraiment de l’amour. C’est juste deux personnes dont l’un est dominant et l’autre est dominé. Au menu, frustrations, colères et disputes.

Dites-vous bien qu’un couple d’amoureux ne se dispute pas. L’un comme l’autre sachant poser ses limites et faire des compromis en toute intelligence, dans un respect mutuel.

Ça peut paraître nian-nian mais c’est vrai. Les histoires d’amour impossibles, que l’on peut voir dans les films ou à la télé, ne sont pas à prendre en exemple.

Conclusion

→ La taquinerie est un outil de communication extrêmement efficace, parce que le message est transmis de manière très imagée. Ce qui permet sa compréhension immédiate.

Contrairement à une moquerie, qui fragilise la relation en portant un jugement dévalorisant sur la personne critiquée, une taquinerie est toujours faite avec bienveillance (même si parfois elle est ratée). C’est l’intention qui compte, comme on dit.

La taquinerie vous permet de vous affirmer et de défendre vos opinions dans le respect de vous et de l’autre. Elle est le garant de relations amicales et amoureuses saines et durables.

→ Ces petites joutes verbales sont incontournables pendant toute la phase de séduction et même après. Car elles permettent de montrer à l’autre que vous la reconnaissez dans son individualité, sans la juger. Ce qui l’incite d’autant plus à se mettre à nu. C’est le terreau de l’amour inconditionnel.

Pour réussir une taquinerie il faut :

  • Faire preuve d’autodérision.
  • Taquiner sur des petits riens.
  • Toujours être très souriant et amical.
  • Observer la réaction de l’autre.
  • Rire des taquineries que l’on vous fait.

3 commentaires : “Si vous savez taquiner les filles, vous les ferez tomber comme des mouches

  1. J’attendrai tes prochains articles pour l.es mettre en pratique alors 😉

    PS : J’ai hâte de faire ton test pour savoir si je suis toujours needy ou si je me suis amelioré entre temps, chose dont je suis convaincu 😀
    Au plaisir,
    Chris

  2. Hello Nina ! Merci pour ce nouvel article qui au passage a mis du temps à venir à cause de tes habitudes de miss perfection ( Je te taquine haha )
    Je suis en effet d’accord que taquiner une fille est une excellente manière de créer des liens et surtout une super complicité. Et ça fonctionne pour moi la plupart du temps, mais bien entendu il faut que la fille ait un minimum de second degré, et crois-moi c’est assez rare dans ma culture.
    Donc c’est une façon pour moi de filtrer les filles et savoir avec qui une relation à long terme est envisageable. Autant dire qu’une fille qui n’a aucun sens de l’humour n’a rien à faire dans ma vie.
    Bien entendu j’ai souvent été maladroit mais au delà de ça j’ai tissé une complicité de fou avec plusieurs filles en les taquinant. C’est vraiment une technique de séduction redoutable .
    Au plaisir de te lire,
    Chris

    1. Merci pour ton témoignage Chris 😉

      C’est vrai que c’est facile d’être maladroit quand on taquine quelqu’un, en plus beaucoup de gens sont susceptibles. Et c’est bien dommage parce que c’est indispensable de taquiner l’autre pour poser les bases d’une relation saine et durable. C’est pour cela que je pense que c’est important de comprendre pourquoi c’est important de savoir taquiner, comment ça marche, à quoi ça sert, pourquoi l’autre personne se vexe…

      Je referais surement d’autres articles sur ce sujet, maintenant que je sais que j’ai au moins un lecteur fidèle. 😉

Laisser un commentaire

L'adresse email ne sera pas publiée.Les champs marqués d'une astérisque sont obligatoires. *

love hgiugougoulg
: