Comment trouver son âme soeur et la garder pour toujours ?

Laissez-moi deviner, toutes vos relations de couples échoués lamentablement et vous vous demandez s’il existe sur terre une femme capable de vous combler de bonheur ?

Même si vous n’avez jamais vraiment pensé que quelque part dans l’univers votre âme soeur est là et vous attend, vous ne pouvez pas vous empêcher d’y croire un peu.

1 • Le mythe de l’âme soeur

• L’amour selon Hollywood

À moins que vous ayez passé toute votre enfance enfermée dans un cachot à manger du pâté pour chat (et si c’est le cas, j’en suis vraiment désolée) vous avez forcément grandi bercé par les récits des plus belles histoires d’amour que le monde n’a jamais connu.

Roméo et Juliette, La belle et la Bête, Jack et Rose… sont des histoires parfaitement représentatives de ce qu’est l’amour avec un grand A, dans notre imaginaire collectif.

C’est-à-dire, une passion dévorante et soudaine à laquelle il est quasiment impossible de résister.

Un beau jour, vous aussi ça vous tombera dessus sans prévenir. Comme un signe du destin.

Alors que vous serez tranquillement en train de cueillir des pâquerettes, un coup de foudre ou une flèche de cupidon et boom, vous tomberez nez à nez avec la femme de votre vie. Bien sûr, elle aura forcément l’apparence d’une magnifique princesse.

Grâce à elle, votre vie aura enfin un sens car à présent vous serez prêt à tout, quitte à en perdre la raison, pour celle qui vous comble de bonheur. Au point de ne pas supporter ni ses absences, ni l’idée même de perdre celle que vous considérerez comme votre moitié, votre âme soeur.

Oui, parce que la passion amoureuse, c’est des moments de pur bonheur et de tristesse infinie. C’est bien connu.

Surtout si vous pensez que le grand amour doit ressembler aux love story des films d’Hollywood.

Oui, parce que ce que nous avons coutume de considérer comme de l’amour, n’est en fait rien d’autre que de la dépendance affective. C’est typiquement le comportement d’une personne qui ressent en permanence un manque d’amour et qui recherche sa dose quotidienne. Comme un drogué quoi.

• Le problème de la dépendance affective

Loin d’être glamour, la dépendance affective est un vrai problème de santé publique.

Si vous en souffrez aujourd’hui, c’est probablement parce que vos parents (ou adultes jouant ce rôle) ne vous ont pas assez donné d’amour (ou plus exactement de soutien, d’attention, d’écoute de reconnaissance…) à un âge où vous en avez besoin pour vous construire.

Comme vous étiez complètement dépendant d’eux pour survivre, vous ne pouviez pas allez chercher ce qui vous manquait ailleurs. Malheureusement cette expérience aussi jeune, a créé en vous une blessure narcissique (car lorsqu’il y a un problème, l’enfant a tendance à penser qu’il en est responsable).

Bien que maintenant vous ayez grandi et que vous êtes à présent capable de subvenir à tous vos besoins, dans votre tête vous êtes resté ce petit enfant en manque d’amour. Alors même qu’aujourd’hui vous pouvez choisir de vous entourer des bonnes personnes.

Cette immaturité émotionnelle peut toucher un ou plusieurs domaines de votre vie (amoureux, professionnel, familiale ou autres…). Mais le plus souvent, la dépendance affective se manifeste dans vos relations amoureuses.

Ce comportement est devenu tellement banal aujourd’hui que la plupart d’entre nous confondons l’amour et la dépendance affective. Peut-être parce que dans notre mode vie occidentale, les enfants sont élevés dans des familles très réduites, avec des parents peu présents, occupés le plus souvent à travailler.

Sans oublier que certains parents toxiques ont un comportement complètement inapproprié (violences psychologiques ou physiques, manipulations…) et que l’école ne nous apprend pas du tout à y faire face et à nous construire en tan qu’individu.

• Les schémas de répétition amoureux

C’est très important que vous cessiez de vous voir comme une personne incomplète qui cherche sa moitié.

Sinon, il y a de très grandes chances pour que vous reviviez toujours les mêmes « histoires d’amour » frustrantes et destructrices. Les dépendants affectifs ont le chic pour courir après les mauvaises personnes (exactement celles qui ne peuvent pas ou ne veulent pas leur donner ce qu’ils croient avoir besoin).

Oh pardon, vous pensiez peut-être que vous « tombez amoureux » de quelqu’un par hasard ?

Oui mais non, en fait pas tan que ça. Même si vous êtes séduit par l’attitude, l’apparence physique, le style de vie (ou autres) d’une personne, vous ne resterez pas avec elle si cette personne ne fait pas écho à votre blessure narcissique.

Il faut vraiment vous rendre compte que la dépendance affective, c’est comme une drogue. Même si ça vous détruit vous ne pouvez pas vous empêcher d’y aller.

Parfois, certaines personnes voient très bien qu’elles sont en couple avec de vraies pourritures mais sont incapables de partir à cause de leur blessure narcissique. Pire, si elles partent mais ne comprennent pas comment elles en sont arrivées là, elles se remettront probablement en couple avec une autre pourriture.

Voilà pourquoi pour en finir avec ce comportement puéril, vous devez prendre conscience que la dépendance affective ce n’est pas de l’amour. Que vous êtes une personne entière et que vous n’avez besoin de personne pour vous combler.

Et si vous vous demandez ce qu’est l’amour, je vous explique tous dans la suite de cet article car je pense que ça peut vraiment vous aider à comprendre comment construire une relation de couple saine et durable.

2 • Qu’est-ce que l’amour ?

• L’amour est un état d’être

Arrêtez de chercher l’amour partout et de courir aveuglément après n’importe qui. Vous ne voyez pas que l’amour est sous vos yeux.

En fait, pour être plus exacte, l’amour est en vous. Car c’est un état d’être.

En tout cas, moi c’est comme ça que je vois les choses. Je pense que la meilleure manière d’aimer quelqu’un c’est de l’aimer inconditionnellement. Aimer quelqu’un d’un amour inconditionnel c’est l’accepter tel qu’il est, sans chercher à le changer, sans porter de jugement positif ou négatif sur lui.

Et à partir du moment où vous êtes capable d’aimer quelqu’un de cette manière alors vous aimez forcément tout le monde de cette manière. Puisque vous ne pouvez pas aimer inconditionnellement une personne et pas une autre. Sinon cela veut dire que vous portez un jugement sur l’une d’entre elles et si c’est le cas cela veut dire que votre amour est soumis à condition. Donc ce n’est plus de l’amour inconditionnel.

Ce qui montre bien que l’amour est en vous.

Ceci dit, ce n’est pas parce que vous aimez tout le monde de manière inconditionnelle que vous n’êtes pas capable de voir que certaines personnes sont fréquentables ou pas fréquentables du tout.

• Les avantages et les inconvénients de l’amour inconditionnel

En fait, l’amour inconditionnel permet de voir les autres tel qu’ils sont vraiment.

Comme vous ne portez pas de jugement sur eux, ils peuvent se permettre d’être plus authentique, plus naturel, tout simplement eux-même (voir Comment séduire une femme en restant soi-même).

Et ça c’est super, parce que vous savez tout de suite à qui vous avez affaire. Vous gagnez un temps précieux et évitez les éventuelles désillusions.

En plus cela rend les choses plus simple, au lieu d’espérer ou de demander à l’autre de changer, vous vous contentez simplement de choisir de fréquenter ou non telle ou telle personne en fonction de vos préférences.

Malgrès tous ces bons cotés, il y a quand même quelques inconvénients.

Beaucoup de gens ne rentreront pas dans vos critères de préférence. Cela signifie qu’il va peut-être falloir chercher longtemps avant de trouver La bonne personne.

Et enfin, si vous êtes dépendant affectif, l’amour inconditionnel est votre remède mais c’est aussi votre plus grande frayeur.

Il faut faire preuves de courage pour oser regarder la réalité en face. Autant chez les autres que chez vous (pourquoi avez-vous fait tel ou tel choix de vie, telle action, dit tel mot).

Cela peut être l’occasion de grosse remise en question. Et il est évident que vous ne pouvez pas vous désintoxiquer aussi facilement de plusieurs années voir décennie de dépendance affective.

2 commentaires : “Comment trouver son âme soeur et la garder pour toujours ?

  1. Hey Nina, merci pour cet article. Et je suis vraiment impressionné par la véracité et la précision de tes propos.
    Ah la dépendance affective, je ne connais pas de plus grand fléau dans notre société actuelle et j’ai même l’impression qu’on en souffre tous d’une manière ou d’une autre.
    Ça a fait un véritable choc à mon égo quand je me suis rendu compte que j’étais dépendant affectif et j’ai eu beaucoup de mal à me l’avouer.
    Mais voilà ça fait quelques années que je travaille dessus pour m’améliorer et j’ai l’impression que ça va prendre encore du temps mais ça en vaut la peine 😉
    Et toi? Manifeste-tu souvent des signes de dépendance affective?
    À bientôt
    Chris

    1. Heureusement, ça fait quelques années que je ne suis plus dépendante affective dans mes relations amoureuses. Mais c’est encore difficile pour moi en ce qui concerne le milieu professionnel ou familial.
      Mais bon, l’avantage c’est que je peux donner des conseils vraiment pertinent, l’inconvénient c’est que j’ai moi aussi encore du boulot.

      Nina

Laisser un commentaire

L'adresse email ne sera pas publiée.Les champs marqués d'une astérisque sont obligatoires. *

love hgiugougoulg
: